13/09/2016: TCHAD/Tigô: L’un des opérateurs mobiles installés au Tchad risque de plier bagage. L’état lui demande trop de participation et l’ardoise devient salée. La téléphonie Tigô est en négociation avec orange depuis quelque temps, mais orange s’est désistée après études négatives sur plusieurs points.  La pression fiscale serait très forte et donc elle n’arrive pas a supporter cette fiscalité forte et les demandes de coulisse qui enfreignent sa liquidité. Tigô paye l’IS 35 %, 1 % de location de fréquence, et 3,5 % a l’ADETI (agence pour le développement de la technologie de NTIC). ADETI, un machin créer par Mr Daoussa Déby Itno alias bouffe tout, et dont la gestion est confiée a un membre du clan. À cela s’ajoutent les taxes prélevées pour le sport, l’ONRTV et les rétroviraux… Les choses commencent par prendre le large au moment où les caisses de l’état sont vides, et le gouvernement exerce sa voracité à dépouiller les grandes entreprises.

 

183 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article