Certes depuis 1960 le PEUPLE TCHADIEN a intégré sans vraiment en être convaincu que l’histoire tronquée des INDEPENDANCES AFRICAINES n’est que leurre et une nouvelle forme d’assujettissement rampant est bien en marche. Pour preuve un demi-siècle plus tard le TCHAD brade sa dignité et sa souveraineté nationale en devenant un simple territoire d’accueil forcé, d’exercice et d’intervention militaire occidentale en Afrique. Pour être encore plus explicite, un observateur averti de la crise tchadienne disait ceci : « le tchadien en l’occurrence IDRISS DEBY a compris que plus vous mettez des troupes dans des opérations internationales plus vous êtes inattaquables sur des questions de politique intérieure. Même si les critères de bonne gouvernance ne sont pas du tout remplis. La France et les USA auront une plus grande retenue à critiquer ou à lâcher DEBY […] Ce n’est pas la France qui a poussé DEBY à envoyer des hommes au Mali, aujourd’hui au Cameroun, Niger et Nigeria, ce sont plutôt les USA. Après avoir formé ces dernières années quelques milliers de soldats parmi les troupes ‘d’élite’ de DEBY, c’est une manière de rentabiliser cet investissement US ». 

340 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article