01/08/2016: TCHAD/Un officier du régime fonctionne au médiéval: De sources dignes de foi et après recoupements, mercredi dernier, 2 individus à bord d’une moto ont débarqué chez Hissein Allafouza à son domicile. Ils ont tiré plusieurs coups de feu cherchant à liquider Hissein Allafouza. Vendetta, ou mise en garde ?  Il n’a eu son salut que grâce à l’intervention des différentes légions de la gendarmerie de Ndjamena. Les 2  individus ont pu se sauver sans se faire arrêter (drôle de sécurité dans un pays en plein état d’urgence). Selon nos informations fortement recoupées, à l’origine de cette situation, Hissein Allafouza aurait débauché une femme d’autrui de son foyer, après plusieurs mois d’adultère, en promettant de l’épouser.  Les parents de l’époux de la femme ont pris cela comme un affront. L’affaire a été ensuite amenée devant le comité islamique de N’Djamena et le mari de la femme interrogé, a indiqué qu’il n’a pas prononcé de divorce envers sa femme. Non content d’une médiation du comité islamique, Mr Hissein Allafouza a influencé le père de la fille à faire des problèmes à son beau fils. In fine, Hissein Allafouza emprisonné le père de la fille et son beau fils. Les parents de ces derniers ont juré qu’ils auront la peau du sieur Hissein Allafouza. Notons que selon les avis recueillis, Hissein Allafouza n’est pas à son premier forfait. Régnant en maître absolu au sein de la SNRJ où il a une prison spéciale où sont effectuées des tortures et des brimades, il se comporte comme bon lui semble, et il arrête qui il veut. Ce monsieur semble oublier que les droits de l’homme existent. Il fonctionne dans l’adultère, l’autoritarisme, et le mépris de l’autre. 

183 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article