Pour avoir osé dans une pétition dire la vérité sur les dérives du pouvoir, notre centrale en a payé le prix et un lourde tribu dont la condamnation des 3 premiers responsables à 18 mois avec sursis et 1 million de FCFA d’amendes. Le camarade MBAILAOU Gustave est mort en prison suite à cette condamnation d’une maladie mystérieuse… Lire le document ci-dessous.



 

149 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article