Le conseil supérieur de la transition et son gouvernement viennent ce lundi 29 novembre 2021 de proposer un décret allant dans le sens de l’amnistie générale envers les personnes et personnalités politiques politico-militaires, les prisonniers de guerre.

Ces deux projets de loi adoptés en conseil de ministre traduisent dans les faits une réelle progression vers le pré dialogue.

Le président de la transition et son gouvernement traduisent dans les faits cette volonté d’aller vers un pré dialogue et un dialogue inclusif dans les jours à venir, malgré les ennemis de la paix qui véhiculent leurs venins, et expriment des déstabilisations mesquines envers le comité technique spécial, son président Goukouni Weddeye et les membres de son staff.

Il y a lieu de reconnaître ici le travail que c’est grâce au travail laborieux du comité technique spécial dont les membres se sont déplacés en France, en Égypte, en France et ailleurs. Les engagements pris çà et là avec une certaine mesure traduisent pleinement ce qui se passe actuellement.

Attention, il ne suffit point de donner un chèque en blanc, mais il y a lieu de dire que le dialogue est en train de prendre le pas, après les diverses consultations qui sont entreprises, et le chemin est encore long pour parvenir à un dialogue juste, et une paix réelle. Cela découlera de la volonté des différentes parties afin de crever l’abcès une fois pour toutes.

Un pas vient d’être franchi, aux différentes parties d’être intelligentes pour contourner les entraves, et combattre ensemble les ennemis de la paix.

Les Tchadiens sont fatigués du tribalisme, du communautarisme, de la destruction, de la politique de la terre brûlée, de l’incompétence, qui fait que quand quelqu’un n’a pas son compte, il se met à tout dénigrer.

Le Tchad doit se développer et aller de l’avant, et cela doit passer par là.

CR – Conseil des Ministres 29 Nov 2021

Numériser 29 nov. 2021 PDF

Tchadanthropus-tribune

798 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire