De source digne de foi, auditionné à la police judiciaire mardi 07 juillet dernier, sur plainte du député Théophile Madjitoloum, pour faux et usage de faux, tentative dextorsion des fonds, usurpation d’identité, trafic de signature, vol dimage et diffamation, le sulfureux Moussaye Avenir de la Tchiré, Directeur de publication du journal Abba Garde se veut rassurant quant à lissue dun éventuel procès.  

Hier après son audition à la police judiciaire, il a confié à un de ses rédacteurs quil attend que Djimet Arabi lui renvoie lascenseur puisquil estime lavoir aidé par le passé pour lui épargner les problèmes. C’est le mode opératoire d’Avenir quand il se sait à l’étroit. Désigner une ponte du système au pouvoir et lui faire savoir qu’il était quand celui-ci avait des problèmes.  

D’ailleurs si la plainte du parti au pouvoir est retardée c’est parce que ses soutiens qui sont aussi des généraux au sein dudit parti ont travaillé en amont pour que la mécanique ne se mette en marche.

À lhôtel ROITELET où ils se sont retrouvés, Avenir de la Tchiré affiche une sérénité sans pareille, il bombe sa poitrine et dit quil ne craint absolument rien.

Il pourrait avoir raison parce quil a toujours servi les intérêts des pontes du régime contre de largent. Sa relation avec Djimet Arabi est très renforcée depuis la fermeture de son journal. Quelques généraux de larmée sactivent aussi pour laider. 

Tchadanthropus-tribune

PLAINTE pour Député Théophilee PDF

762 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article