Afrique/Burkina-Faso: Mais qui dirige le Burkina Faso ?

C'est la question que l'on se pose après la folle journée de jeudi. Après le retrait du projet de modification constitutionnelle, l'armée a pris les choses en main. Mais le président Compaoré ne semble pas lâcher prise. Par Anne Le Touzé Alors que l'armée semblait avoir pris le pouvoir, jeudi après-midi, en annonçant la dissolution des institutions et une période de transition de 12 mois, le président Blaise Compaoré est revenu dans la soirée à la télévision pour une allocution. Il a proposé d'assurer lui-même la transition, avant de remettre le pouvoir à un président démocratiquement élu.   Les manifestants déterminés   Dans la capitale Ouagadougou, c'est l'indignation. Le mouvement Balai citoyen a appelé les Burkinabès à camper sur la Place de la Nation jusqu'au départ de Blaise Compaoré. Nombreux sont les manifestants qui se sentent trahis par la tournure des événements. Écoutez les réactions de Ouagalais, interrogés par Yaya Boudani à Ouagadougou, ainsi qu'une interview de l'artiste Smockey, un des fondateurs du Balai citoyen, au micro de Richard Tiéné. Cette nuit, le couvre-feu a été globalement respecté dans la capitale Ouagadougou, mais les Burkinabès sont toujours déterminés à tourner la page Compaoré. Selon Richard Tiene, journaliste à Radio Pulsar de Ouagadougou, joint pendant notre émission matinale, la situation était calme à 7h temps universel, mais ...


Commentaires(s) : 0    Vues : 58  Lire la suite
France/Burkina: Exclusif: la lettre de François Hollande qui mettait en garde Blaise Compaoré.

Dans une lettre datée du 7 octobre, le chef de l'État français, François Hollande, mettait en garde Blaise Compaoré. Il lui expliquait comment le Burkina pourrait "être un exemp...


Commentaires(s) : 0    Vues : 457  Lire la suite
TCHAD/Burkina-Faso: Communiqué de presse N° 05/BE/14. Le Peuple du Burkina Faso, par cette déterm...

L’Alliance Nationale pour le Changement et la Démocratie félicite le Peuple frère du Burkina Faso pour le triomphe irrécusable de sa révolution sur la volonté de l’ancien régime qui, non seulement ...


Commentaires(s) : 0    Vues : 166  Lire la suite
TCHAD/Burkina Faso: La révolution qui a terrassé Blaise Compaoré ! (Hamid Guera)

Les hommes intègrent viennent d’administrer toute une leçon. Quelle leçon ! Ils partiront tous ou ils mourront tous mais personne ne restera au-delà de 2016. Une particularit...


Commentaires(s) : 0    Vues : 94  Lire la suite
France/Burkina-Faso: De Ben Ali à Compaoré : les élites françaises contre les peuples.

Alors que le régime de Blaise Compaoré vacille sous la pression de centaines de milliers de burkinabè, la classe politique française ne se départit toujours pas clairement du soutien qu...


Commentaires(s) : 0    Vues : 81  Lire la suite
TCHAD: L'UNDR appelle aux changement au Burkina-Faso et au strict respect de la constitution.

Union Nationale pour le Développement et le Renouveau U.N.D.R   PAIX – DISCIPLINE – TRAVAIL   COMMUNIQUE DE PRESSE n°043/UNDR/PN/BE/SNCRE/2014   Les Africains suivent avec attention et ...


Commentaires(s) : 3    Vues : 350  Lire la suite
TCHAD/Sénégal: MACKY SALL, CA SUFFIT ! ! ! (Yosko Bourma)

Vous êtes arrivé au pouvoir et votre obsession a été de faire du Président Hissein Habré votre business politique. Savez-vous qui vous avez arrêté et emprisonné...


Commentaires(s) : 0    Vues : 341  Lire la suite
TCHAD/Sénégal: Abdoul Kéba Mbaye au grand Jury RFM à propos de Habré. Cet ancien chef d’État...

Invité hier du Grand jury de la Rfm, l’ancien Pm, Abdoul Mbaye, s’est prononcé sur l’affaire Hissein Habré, dont les rebondissements n’en finissent plus. Par rapport à un ...


Commentaires(s) : 0    Vues : 458  Lire la suite
TCHAD : Du berger à la bergère. La réciproque de la CTDDH au SGA du MPS

Le secrétaire Général adjoint du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) a effectué il y’a quelques jours, une sortie remarquée contre le lancement de la pétition initiée par les forces vives de la nation, un groupe composées des chefs de partis politiques d’opposition, des défenseurs des Droits de l’Homme, des organisations des jeunes, des artistes ainsi que des personnalités indépendantes. Cette pétition avait, rappelons le, demandé entre autres au chef de l’Etat de ne plus se représenter aux élections présidentielles de 2016 ; autrement dit, de s’abstenir de briguer un cinquième  mandat. Plusieurs responsables du parti au pouvoir MPS  avaient rompu le silence  pour fustiger cet acte posé par les forces vives du pays; la réaction qui a le plus retenu notre attention est celle du Secrétaire Gener...


Commentaires(s) : 4    Vues : 1004  Lire la suite