TCHAD/Business: Abakar Tahir Al-Mana. La diplomatie du chéquier. (Mondafrique.com)

Dans d’autres pays comme le Tchad, la Mauritanie ou le Sénégal, la force de frappe des Saoudiens est avant tout financière. Dans l’entourage du président tchadien Idriss Deby on retrouve un dénommé Abakar Tahir Moussa, surnommé Almanna, du nom du groupe dont il est PDG. Cet homme d’affaires est un membre influent du parti au pouvoir au Tchad, le Mouvement patriotique du salut. Avant de s'imposer dans l'entourage du président, il a passé une grande partie de sa vie en Arabie Saoudite et aurait grandi à Ryad. Encensé par un portrait dans le numéro spécial sur le Tchad du magazine « Jeune Afrique », dans lequel il est aussi annonceur, Almanna est au Tchad ce que Rafic Hariri était au Liban, un businessman politisé bien connecté. A N’Djamena, la capitale tchadienne, son groupe s’est vu confier plusieurs grands chantiers officiels dont des ministères mais surtout la grande télévision nationale. Petite main des relations tchado-saoudiennes, il est notamment très proche de la communauté tchadienne de Médine qui l’a récompensé pour « toutes ses aides ». Après le Tchad, la Mauritanie n’est pas le dernier pays à profiter de la manne financière saoudienne. Ainsi la Banque Islamique de Développement (BID), bras armé financier du Royaume, finance à fonds perdus de nombreux projets, dont l’extension de la centrale électrique à Nouakchott. Cette proximité entre Ryad et Nouakchott explique les liens difficiles que le pouvoir mauritanien en...


Commentaires(s) : 0    Vues : 306  Lire la suite
TCHAD/CAC : Plusieurs barons du régime Deby s’engraissent au nom du CAC (Cameroun Audit Conseil)

Dans une correspondance adressée aux ministres des Finances, de la Justice de l’Assainissement public et de la promotion de la bonne gouvernance, le Secrétaire Général de la Présiden...


Commentaires(s) : 1    Vues : 749  Lire la suite
TCHAD: L’assassinat de Hadjé Haoua Abba, faut-il encore compter sur la Justice ?

Le 10 février 2014, au quartier Diguel, dans le 8ème arrondissement de la capitale, vers la tombée du soleil, la dame Hadjé Haoua Abba a été crapuleusement assassinée par les...


Commentaires(s) : 1    Vues : 241  Lire la suite
TCHAD: Les déguerpis de Nguéli ou les omis de la capitale ? (Djimet Wiche Wahili)

Le comité de crise de déguerpis de Nguéli de juin 2013  a exprimé sa désapprobation, lors de la visite guidée  sur le site de Toukra que l’Etat leur a  attribu...


Commentaires(s) : 0    Vues : 229  Lire la suite
TCHAD/Sénégal: Constitution de partie civile rejetée, le Tchad dénonce «une parodie de justice...

Le Tchad a réagi à la décision des Chambres spéciales africaines, chargées de juger son ancien président Hissène Habré. Celles-ci ont rejeté, jeudi 28 aoû...


Commentaires(s) : 0    Vues : 189  Lire la suite
TCHAD: Hassan Sylla Bakari, le nouveau colon des journalistes tchadiens.

Le débat organisé sur la presse lors du 3ème anniversaire du holdup électoral du régime MPS mérite que l’on s’y attarde un temps soit peu. Ceux qui attendaient un d...


Commentaires(s) : 2    Vues : 550  Lire la suite
TCHAD/USA: Des proches du régime pris dans une affaire de vol dans un magasin aux USA.

Selon le JournalGazette.net (Fort Wayne, Etat d’Indiana, USA) 4 dames proches du régime tchadiens ont été appréhendées par la police à la sortie d’un grand magasin de lu...


Commentaires(s) : 7    Vues : 2761  Lire la suite
TCHAD/Sénégal: Déclaration des avocats du président Hissein Habré qui contestent l’accord por...

Les Avocats de la défense du Président Hissein Habré portent à la connaissance de l'opinion nationale et internationale ce qui suit :   Le 22 août 2012, le Sénégal et l'U...


Commentaires(s) : 2    Vues : 525  Lire la suite
TCHAD/Injustice: La liste noire des ministres et anciens premiers ministres prédateurs. Ils se part...

Un pas de plus vers l'oligarchie.    Le site internet tchadanthropus-tribune publie in extenso un procès-verbal de «régularisation » de terrains au quartier Corniche (commune du 3e arrondissement) très prisé en raison de sa proximité avec plusieurs centre d'intérêts de la capitale, dont le futur hôtel Hilton de N'Djamena. Un document d’une rare violence morale et psychologique. Les noms des voyous de la République, bénéficiaires des régularisations au quartier Corniche, sont révélés au grand jour. Tenez-vous bien, parmi eux, 28 ministres et anciens premiers ministres, outre leurs proches parents, ainsi que des membres de la famille présidentielle. Une caste de prédateurs qui se partagent un quartier tout entier après y avoir jeté dehors les occupants comme des chiens. ...


Commentaires(s) : 10    Vues : 3756  Lire la suite